Assurance chômage des garanties supplémentaires

Dans le cadre d’un contrat d’assurance prêt immobilier et en complément des clauses générales de celui-ci, l’assurance chômage possède des spécificités propres.

Assurance chômage et CDD

Il est fréquent qu’un assuré ayant passé une période de non-emploi, et ayant été indemnisé par son assurance chômage décroche ensuite un contrat de travail à durée déterminée ou CDD. Lorsque la durée de l’emploi en CDD s’achève, deux situations peuvent se présenter :



  • Si le CDD a duré moins de 6 mois, et que l’emprunteur se retrouve de nouveau au chômage, sa garantie perte d’emploi reprend en charge le remboursement des mensualités du prêt immobilier sans période de franchise.

  • Par contre, si le CDD a duré plus de 6 mois, et que l’assuré doit affronter un autre épisode d’inemploi, son assurance chômage couvre l’indemnisation du prêt après une période de franchise qui est la plupart du temps abrégée.

Il faut cependant être vigilant, car ces deux situations ne reflètent pas tous les cas possibles qui varient d’un établissement de crédit (ou assureur) à un autre. Faciliter la recherche d’un emploi.

Dans leur garantie perte d’emploi, quelques compagnies offrent à leurs clients de les accompagner dans la recherche d’un emploi, mais le cas est rare pour une assurance de crédit immobilier. Alors qu’il se trouve dans une situation de non-emploi, l’assuré peut profiter de l’assistance de conseillers pour augmenter ses chances de retrouver un travail, dans l’élaboration de sa lettre de motivation, CV ou autre.